Quelle est la différence entre coinche et contrée ?

Variantes belote : Y-a-t-il une différence entre coinche et contrée ?  

LA question à 1 000 points ! Certains joueurs affirment que ces deux jeux de belote seraient une seule et même variante de la belote classique… Pourtant, même si elles ont des points communs, il y a bien quelques différences entre la belote coinchée et la belote contrée. 

A l’attention de l’équipe de sceptiques qui douteraient encore : on vous explique tout dans cet article !  

Belote contrée et belote coinchée VS belote classique 

La coinche et la contrée sont dérivées des règles officielles de la belote classique. A ce titre, elles ont des bases communes avec les nombreuses variantes de la belote. 

Règles de base pour jouer à la belote 

Quelle que soit la belote, les joueurs du monde entier se doivent de respecter ces règles : 

  • La belote se joue à quatre joueurs répartis en deux équipes. 
  •  L’ordre et la valeur des cartes respectent les règles du jeu de belote classique ; ils sont à différencier selon que l’on joue un pli à l’atout ou hors atout. 
  •  La couleur d’atout est une des couleurs des cartes à jouer (pique, trèfle, carreau ou cœur). 
  • Le nombre total de points du jeu de cartes est égal à 162. 
  • Les bonus de points sont accordés au dix de der, à la belote rebelote et au capot. 

Les différences de la coinche et de la contrée avec la belote classique 

Le jeu de belote coinchée et la contrée ont certaines règles en commun qui les distinguent bel et bien de la belote traditionnelle : 

  • La distribution des cartes : A la belote classique et dans plusieurs variantes, elle s’effectue en deux tours. Ce n’est pas le cas de la contrée ou de la coinche. Ici, les joueurs reçoivent chacun 8 cartes en main, distribuées par le donneur en un seul tour de donne dès le début de la partie. 
  • La couleur d’atout : Les joueurs peuvent déterminer librement la couleur d’atout lors d’un tour d’enchères dans une partie de coinche ou de contrée contrairement au tour de prise à la belote classique, où chaque joueur doit dire s’il prend ou s’il passe à la couleur d’atout fixée par la carte de la retourne. 
  • « Contrer, surcontrer » versus « coincher, surcoincher » : Des mots différents pour une même annonce ! Lors du tour de parole, si un des joueurs parmi les défenseurs estime que l’équipe preneuse ne pourra pas remplir son contrat, on dit qu’il contre ou coinche. L’enchère « coinchée » ou « contrée » se retrouve bloquée : impossible d’en changer la valeur ou la couleur. Si malgré le contre de l’équipe adverse, le preneur pense pouvoir réaliser son contrat, alors il surcontre (ou surcoinche). Coincher ou contrer a pour effet de doubler les scores de la manche jouée. 

Coinche et contrée : quelles différences de jeu ? 

Comment jouer à la coinche ou à la contrée ? Petit jeu des différences avec un classement par thème 

Les enchères et surenchères 

Une enchère consiste à proclamer un nombre de points et une couleur d’atout. Celui qui clôt ce tour de table avec le chiffre le plus élevé remporte l’enchère.  

Avec son équipier, il doit réaliser les points annoncés pour gagner la donne. 

L’enchère débute à 80 points. Il s’agit ensuite de surenchérir. Une enchère réalisée dans les règles classiques monte de 10 en 10. Cependant, certaines versions de coinche imposent de grimper par palier de 5 points. 

Particularité lors de la phase d’enchères à la contrée : dans chaque équipe, un « code de communication » basé sur la valeur du contrat et la couleur demandée permet à un coéquipier de donner des indications sur son propre jeu et d’augmenter les chances de remporter la partie en cas de bon jeu ! 

Les annonces 

La coinche comprend plusieurs annonces : le carré, le cent, le cinquante et la tierce. 

A la contrée, on ne joue qu’avec l’annonce « belote rebelote ».  

Par conséquent, lors du comptage des points, l’équipe gagnante d’une manche à la coinche pourra totaliser les points réalisés avec les combinaisons, plus les points marqués avec ses levées.  

A la contrée, en revanche, un joueur marque des points supplémentaires seulement s’il joue le roi et la dame d’atout (belote et rebelote). 

Tout atout et sans atout 

Dans une partie de belote coinchée, les joueurs peuvent choisir d’enchérir à sans atout et tout atout.  

A sans atout, les quatre couleurs du jeu suivent l’ordre et la valeur des cartes. Les joueurs doivent alors jouer tous les plis sans les cartes maîtresses que sont normalement les atouts.  

Possibilité tout simplement inexistante à la belote contrée ! 

Pour conclure cet article, il est indéniable que la contrée et la coinche sont des jeux de cartes très ressemblants… L’avantage, si vous êtes adepte de l’une ou l’autre de ces variantes, c’est que vous n’aurez aucun mal à switcher ! Et vous retrouverez le plaisir de ces jeux, à savoir : tactiques et jeu d’équipe entre les partenaires, effort de mémorisation des cartes et stratégie du jeu !  

Et sur l’appli FunBelote, que vous soyez adepte de coinche ou de contrée, pas de jaloux ! Puisqu’elle vous permet de jouer quelques parties de belote coinchée et de vous inscrire à notre tournoi de belote contrée !  

Rejoignez la grande communauté de joueurs FunBelote ! Des lots de jetons sont offerts pour toute ouverture d’un compte joueur ou pour le parrainage de vos amis !  

Téléchargez l’application FunBelote, l’appli officielle de tous les jeux de belote en ligne !  

Jouez gratuitement et découvrez des modes de jeu variés pour tous les niveaux. 

La belote multijoueur, une table de jeu multiplayer qui rassemble de vrais joueurs et/ou Lancelot, notre intelligence artificielle surdouée ! 

Les défis tournois du jour pour affronter vos adversaires en duplicate vous garantissent une égalité parfaite entre chaque participant !  

A très vite sur l’appli FunBelote pour une nouvelle expérience de jeu !  

Application disponible sur les stores Apple et Google Play, pour mobiles et tablettes (iOS, Android et Windows Phone).