Fausse donne belote : quelles sont les fautes et les sanctions dans les jeux de belote ?

Fausse donne et autres cas de fautes à la belote : quelles sanctions ?

Belote classique, belote coinchée, belote contrée… Quelle que soit la variante, les joueurs
doivent savoir reconnaître et solutionner une fausse donne, une renonce ou un jeu hors
tour !
Quelles sont les fautes les plus courantes ? Comment les sanctionner ?
FunBelote répond à toutes vos questions !

Distribution des cartes et fausse donne à la belote : que faire ?

Qu’est-ce qu’une fausse donne à la belote ?

Belote avec ou sans annonce, il y a des règles officielles à respecter dans la manière de
distribuer les cartes aux joueurs réunis autour de la table de jeu !
Selon le code d’arbitrage de la fédération française de belote : « Une Fausse Donne est une
distribution irrégulière des cartes, ne respectant pas la manière correcte de distribuer que
chacun ait 8 cartes ou non à la fin ».
Voici les règles de la belote :

  • Les joueurs reçoivent chacun un total de 8 cartes, distribuées par le donneur. Ces cartes
    constitueront les 8 plis joués dans chaque manche.
  • Selon la variante de belote jouée, la distribution peut différer :
    • A la belote classique, le donneur distribue d’abord 5 cartes (3 puis 2, ou
    inversement) avant de poser au centre de la table une carte retournée (c’est
    la retourne, elle propose la couleur d’atout d’une manche). Une fois le tour
    d’enchères terminé, on réalise un deuxième tour de donne pour distribuer
    trois cartes supplémentaires.
    • A la coinche ou à la contrée, les joueurs peuvent enchérir et annoncer la
    valeur du contrat à remplir une fois leurs 8 cartes distribuées.
  • Les cartes sont distribuées par le donneur de la manière suivante : 3-3-2, 3-2-3 ou 2-3-3.
    Si ces règles ne sont pas respectées ou si, à l’issue de la donne, le nombre total de cartes
    dans les mains de chaque participant n’est pas de 8, on parle alors de « mal donne » ou de
    « fausse donne » à la belote.

Quelles sanctions appliquer en cas de fausse donne à la belote ?

Côté sanction, retenez que : fausse donne belote = redonne !
Pas de pénalité de points, ni d’annulation de la partie en cours… En cas de fausse donne
avant de commencer une partie, la donne est tout simplement annulée.
Le même donneur doit mélanger les cartes à jouer et les distribuer une nouvelle fois.
Attention, s’il y a erreur sur la personne du donneur, les cartes ne sont pas redistribuées.

Hormis la fausse donne, quelles fautes rencontre-t-on à la belote ?

La fausse donne existe dans tous les jeux de cartes et n’est jamais sanctionnée !
Ce n’est pas le cas de toutes les fautes constatées pendant une partie de belote entre amis.

Pendant les enchères de belote

Les enchères sont réalisées en début de partie.
Toute dérogation aux règles suivantes constitue une faute :

  • Tous les joueurs doivent attendre leur tour pour parler.
  • Lors du premier tour d’enchères, il est interdit d’annoncer une autre couleur d’atout que
    celle de la carte retournée.
    En cas de faute, les équipiers perdent leur droit à la parole sur la donne en cours et l’enchère
    est réputée nulle.

Pendant les annonces de belote

  • Un joueur doit annoncer sa combinaison (carré ou suite) après avoir joué sa première
    carte.
  • Il doit aussi attendre que son coéquipier joue sa première carte.
    Dans le cas contraire, l’annonce quelle qu’elle soit (carré, tierce, cinquante, cent) est réputée
    nulle et non avenue.

Une fois la fausse donne, les enchères et les annonces passées :
quelles sont les fautes pendant la phase du jeu de la carte ?

Les cas de la renonce à la belote

La renonce, contrairement à la fausse donne, est une faute lourde !
Il y a « renonce » lorsqu’un joueur ne fournit pas (intentionnellement ou pas) la couleur
demandée par l’entame alors même qu’il avait une carte de cette couleur dans son jeu.
Autre cas de figure : un joueur qui se défausse au lieu de couper, alors qu’il pouvait le faire,
se rend aussi coupable de renonce.
On distingue trois types de renonce :

  • La renonce non consommée, lorsque le joueur fautif n’a pas encore joué au tour suivant.
    Dans ce cas, la carte est considérée comme « jouée à tort ». Le jeu continue sans sanction ni
    pénalité pour l’équipe fautive. Et la carte incriminée est restituée à son bon propriétaire.
  • La renonce consommée lorsque le joueur qui commet la faute a déjà rejoué au tour
    suivant. Les partenaires ayant commis la faute doivent subir une pénalité au score.
    Le nombre de points litigieux sera attribué à l’équipe adverse.
    Et la manche pourra être annulée si leur équipe remporte la partie (preneurs ou défenseurs).
  • La renonce lors des deux dernières levées est traitée différemment puisqu’elle ne peut
    être consommée. Dans ce cas, il faut rétablir le coup tel qu’il aurait dû être.

La faute de la carte exposée

C’est une faute redoutée par les joueurs du monde entier… Celle où on dévoile
accidentellement une ou plusieurs de ses cartes aux deux équipes : partenaire et/ou
adversaires.
Dans ce cas, il faut « immobilisée » la carte découverte… Celle-ci restera sur la table et sera
jouée par son propriétaire au moment opportun…

Le jeu hors tour

Autre faute imputable à l’inattention : lorsqu’un joueur joue alors que ce n’est pas son tour…
On dit qu’il y a jeu hors tour.


Si le joueur suivant ne signale pas la faute et pose sa carte suivante, la partie continue.
Aucune sanction ne sera retenue.
Si un adversaire dénonce la faute, alors on applique la même sanction que pour la carte
exposée.

Sachez que les quatre joueurs autour d’une table peuvent décider de modifier le code de
sanctions énumérées ci-dessus et se mettre d’accord sur d’autres types de pénalités.

Comme le rappelle la FFB, peu importe la faute commise, chaque équipe est priée d’adopter
une attitude juste et mesurée :

« La gravité de la Faute, son caractère volontaire ou involontaire, accidentel ou répétitif, son
impact sur le déroulement du jeu doivent en priorité faire l’objet d’une discussion rapide
entre les joueurs de la table. Le bon sens, le fair-play et la tolérance des joueurs sont
indispensables à toute situation d’auto-arbitrage et sont demandés de la part de tous pour
aboutir à une solution à l’amiable. »

Les joueurs peuvent aussi faire appel à un arbitre, présent lors des concours de belote par
exemple.
Régler les litiges entre les participants d’une partie de belote n’est pas toujours aisé…
N’oubliez jamais que la belote doit rester un jeu convivial !

Vous voulez pouvoir jouer sans avoir à gérer les fautes entre les joueurs ?
Découvrez une nouvelle expérience de jeu grâce à FunBelote, l’appli officielle de belote et
de coinche en ligne !

Partie de belote multijoueur, entraînement gratuit et illimité, défi en duplicate ou encore
tournoi de belote classique, coinchée et contrée : notre app offre des modes de jeu variés et
adaptés au niveau de jeu de chaque joueur !
L’app FunBelote fait progresser les débutants et challenge les joueurs les plus
expérimentés !
Rejoignez la grande communauté de joueurs FunBelote ! Ouvrez vite un compte joueur !
FunBelote offre des lots de jetons pour toute nouvelle inscription ou parrainage de vos
amis !
Pour télécharger gratuitement l’application mobile FunBelote et jouer à la belote sur
smartphone ou tablette, rendez-vous sur les stores Apple et Google Play !
App disponible pour appareils iOS et Android.